Catégorie

Retour aux médias

Communiqués de presse

02.02.2021
Icon speaker

Taux de croissance de 4% par rapport à 2019 – chiffre d’affaires de CHF 368 Mrd en 2020

Le chiffre d’affaires pour les structurés des principaux membres de la SSPA a continué sa hausse en 2020, notamment grâce à un chiffre d’affaires record en mars 2020. Avec CHF 368 Mrd, il est 4% ou 16 Mrd plus haut que l’année précédente. Par rapport au T4 2019, le chiffre d’affaires trimestriel recule de 8% à CHF 79 Mrd. Yield Enhancement demeure la catégorie de placement la plus populaire (46%) et le chiffre d’affaires a légèrement augmenté à CHF 171 Mrd. En quote-part du chiffre d’affaires global, Leverage succède aux produits Participation à la deuxième place avec une part de 27%. Equity (56%) et Foreign Exchange (24%) continuent de dominer en tant que catégories d’actifs en 2020. Les produits non cotés formaient 65% du chiffre d’affaires en 2020 (2019: 63%). Les monnaies les plus utilisées étaient le USD, EUR et CHF qui représentent toujours 88% des transactions.

Zurich, le 2 février 2021. Les statistiques relatives à la création de valeur des structurés établies par le Boston Consulting Group tiennent compte des produits cotés ainsi que des produits non cotés en bourse qui sont créés en Suisse et négociés sur le marché national et international. Les membres de la SSPA que sont Banque Cantonale Vaudoise, Barclays Capital, Credit Suisse, Goldman Sachs, Julius Bär, Leonteq, Raiffeisen Suisse, Société Générale, UBS, Vontobel et Zürcher Kantonalbank ont participé à la collecte de données pour le quatrième trimestre 2020. Ils représentent la majeure partie du marché suisse.

Mise en parallèle de l’évolution en 2020 et 2019:

Le chiffre d’affaires de CHF 368 Mrd dans le contexte sans précédent de 2020 est supérieur de CHF 16 Mrd à celui de 2019 (CHF 352 Mrd); le taux de croissance par rapport à l’année précédente est de 4%.

Par rapport au même trimestre de l’année précédente, le chiffre d’affaires a diminué de 8% à CHF 79 Mrd au T4 2020.

Avec 46%, Yield Enhancement représente de nouveau la plus grande part du chiffre d’affaires en 2020. Le chiffre d’affaires nominal de Leverage progresse en 2020 à CHF 98 Mrd, soit une part du chiffre d’affaires de 27%. En quote-part du chiffre d’affaires global, Leverage succède ainsi aux produits Participation (part du chiffre d’affaires de 14% en 2020) à la deuxième place. La part du chiffre d’affaires de Capital Protection reste constante à 13%.

La plus grande part du chiffre d’affaires annuel de 2020 revient à Equity (56%), alors que Foreign Exchange et Fixed Income ont atteint 24% et 11% respectivement.

Avec 65%, les produits non cotés accroissent leur part dans le chiffre d’affaires global de deux points de pourcentage en 2020.

Les parts du chiffre d’affaires annuel de 2020 du marché primaire et secondaire s’établissent à 51% et 49% respectivement (année précédente: 55% et 45%).

La part du chiffre d’affaires total de 2020 des trois monnaies principales est restée constante à 88%. La part la plus importante (40%) revient toujours à l’USD. Alors que la part de l’EUR progresse de deux points de pourcentage à 35%, celle du CHF diminue à 13%.

 

Markus Pfister, Président de la SSPA, quant aux développements au sein de l’industrie: «Dans un contexte sans précédent, les structurés ont été recherchés en 2020 afin de pouvoir profiter d’opportunités de placement sur un marché volatil. Leverage a notamment profité d’une popularité accrue compte tenu des turbulences sur le marché. Les activités sur le marché secondaire ont fortement augmenté, notamment pendant la première vague de la pandémie. Compte tenu du contexte toujours volatil marqué par la faiblesse des taux, les structurés restent intéressants pour les investisseurs, également afin de saisir des opportunités de placement à court terme avec les investissements thématiques.

Vous trouverez les statistiques complètes sous: http://www.sspa.ch/media/

Télécharger PDF

Ce site internet utilise également des cookies. En continuant à utiliser le site Internet, vous acceptez l’utilisation de cookies. Vous en saurez plus ici sur la protection des données.

OK