Catégorie

Produits

Les structurés sont la combinaison innovante et flexible d’un placement classique (par exemple une action ou une obligation) et d’un produit dérivé. La grande diversité d’environ 32 000 produits est subdivisée par la SSPA en cinq catégories principales.

Catégorisation

Le modèle de catégorisation de la SSPA comprend trois niveaux hiérarchiques. On distingue d’abord les produits de placement et les produits à levier. Ces deux types principaux comprennent à leur tour cinq catégories de produits, en commençant par les produits de protection du capital à risque modéré jusqu’aux produits plus risqués à levier avec knock-out. A chacune de ces cinq catégories de produits est attribué ensuite un nombre variable de types de produit. Les types de produit expliquent le principe de fonctionnement de chaque structuré à l’aide d’un diagramme du payoff. En outre, le descriptif indique les prévisions pour lesquelles chaque produit est conçu ainsi que ses caractéristiques.

Prévisions

  • Hausse du sous-jacent
  • Hausse de la volatilité
  • Fortes baisses du cours des sousjacents possibles

Caractéristiques

  • Le remboursement minimal à l‘échéance correspond à la protection du capital
  • Protection du capital exprimée en pourcentage de la valeur nominale (p. ex. 100%)
  • La protection du capital se rapporte uniquement à la valeur nominale et non au prix d’achat
  • Pendant la durée de vie, la valeur du produit peut être inférieure à la protection du capital
  • Participation à la croissance du cours du sous-jacent à partir du prix d’exercice
  • Versement d’un coupon possible

Prévisions

  • Hausse du sous-jacent
  • Fortes baisses du cours des sousjacents possibles
  • Le sous-jacent n’est ni atteinte ni dépassée la barrière pendant la durée de vie du produit

Caractéristiques

  • Le remboursement minimal à l‘échéance correspond à la protection du capital
  • Protection du capital exprimée en pourcentage de la valeur nominale (p. ex. 100%)
  • La protection du capital se rapporte uniquement à la valeur nominale et non au prix d’achat
  • Pendant la durée de vie, la valeur du produit peut être inférieure à la protection du capital
  • Participation à la hausse des prix sousjacents au-dessus du prix d‘exercice
  • Remboursement à l‘échéance d‘un montant équivalent à la protection du capital si la barrière supérieure est atteinte
  • Possibilité de versement d’une remise après franchissement de la barrière
  • Possibilité de gain limitée

Prévisions

  • Légère hausse ou légère baisse du sous-jacent
  • De fortes hausses des cours du sous-jacent sont possibles
  • Le sous-jacent n’atteindra pas ni ne dépassera la barrière inférieure ou supérieure pendant la durée de vie du produit

Caractéristiques

  • Le remboursement minimal à l‘échéance correspond à la protection du capital
  • Protection du capital exprimée en pourcentage de la valeur nominale (p. ex. 100%)
  • La protection du capital se rapporte uniquement à la valeur nominale et non au prix d’achat
  • Pendant la durée de vie, la valeur du produit peut être inférieure à la protection du capital
  • Participation à la hausse des prix sousjacents au-dessus du prix d‘exercice
  • Lorsque la barrière supérieure ou inférieure est atteinte, cela entraîne le remboursement à l‘échéance d‘un montant équivalent à la protection du capital
  • Possibilité de versement d’une remise après que la barrière inférieure ou supérieure a été atteinte
  • Possibilité de gain limitée

Prévisions

  • Hausse du sous-jacent
  • Fortes baisses du cours des sousjacents possibles

Caractéristiques

  • Le remboursement minimal à l‘échéance correspond à la protection du capital
  • Protection du capital exprimée en pourcentage de la valeur nominale (p. ex. 100%)
  • La protection du capital se rapporte uniquement à la valeur nominale et non au prix d’achat
  • Pendant la durée de vie, la valeur du produit peut être inférieure à la protection du capital
  • Le montant du coupon dépend de l’évolution du sous-jacent
  • Le versement d‘un coupon périodique est prévu
  • Possibilité de gain limitée

Prévisions

  • Stagnation ou légère hausse du sous-jacent
  • Baisse de la volatilité

Caractéristiques

  • Contient une décote par rapport à la valeur sous-jacente
  • Possibilité de profit limitée (Cap)
  • Si le sous-jacent est supérieur au prix d’exercice à l’échéance, l’investisseur reçoit le montant maximum de remboursement (cap)
  • Si le sous-jacent est inférieur au prix d’exercice à l’échéance: livraison du sous-jacent et/ou règlement en espèces
  • Plusieurs sous-jacents (worst of) permettent des conditions de produit plus attractives, mais avec un risque plus élevé

Prévisions

  • Stagnation ou légère hausse du sous-jacent
  • Baisse de la volatilité
  • Le sous-jacent n’atteindra pas la barrière pendant la durée de vie du produit

Caractéristiques

  • Contient une décote par rapport à la valeur sous-jacente
  • Possibilité de profit limitée (Cap)
  • Si le sous-jacent est au-dessus du prix d’exercice à l’échéance ou si la barrière n’a pas été atteinte, l’investisseur reçoit le montant maximum de remboursement (cap)
  • En touchant la barrière, le produit devient un Certificat Discount (1200)
  • En raison de la barrière, la probabilité d’un remboursement maximal est plus élevée, mais la remise est inférieure à celle d’un certificat de remise (1200) avec des conditions de produit autrement identiques
  • Plusieurs sous-jacents (worst of) permettent des conditions de produit plus attractives, mais avec un risque plus élevé

Prévisions

  • Stagnation ou légère hausse du sous-jacent
  • Baisse de la volatilité

Caractéristiques

  • Le coupon est payé indépendamment de la performance du sous-jacent.
  • Possibilité de profit limitée (Cap)
  • Si le sous-jacent est supérieur au prix d’exercice à l’échéance, le coupon est remboursé avec la valeur nominale
  • Si le sous-jacent est inférieur au prix d’exercice à l’échéance: livraison du sous-jacent et/ou règlement en espèces plus coupon
  • Plusieurs sous-jacents (worst of) permettent des conditions de produit plus attractives, mais avec un risque plus élevé

Prévisions

  • Stagnation ou légère hausse du sous-jacent
  • Baisse de la volatilité
  • Le sous-jacent n’atteindra pas la barrière pendant la durée de vie du produit

Caractéristiques

  • Le coupon est payé indépendamment de la performance du sous-jacent.
  • Possibilité de profit limitée (Cap)
  • Si le sous-jacent est au-dessus du prix d’exercice à l’échéance ou si la barrière n’a pas été atteinte, l’investisseur reçoit le montant maximum de remboursement (cap)
  • En touchant la barrière, le produit devient un Reverse Convertible (1220)
  • En raison de la barrière, la probabilité d’un remboursement maximum est plus élevée, mais le coupon est plus petit que pour un convertible inversé (1220) avec des conditions de produit autrement identiques
  • Plusieurs sous-jacents (worst of) permettent des conditions de produit plus attractives, mais avec un risque plus élevé

Prévisions

  • Hausse ou légère hausse du sous-jacent
  • Baisse de la volatilité

Caractéristiques

  • Le paiement des coupons dépend des conditions
  • Possibilité de profit limitée
  • Habituellement équipé d’un déclencheur d’appel automatique: si le sous-jacent est coté au-dessus du seuil de déclenchement de l’autocall à la date d’observation, le montant nominal plus tout coupon est remboursé par anticipation
  • Plusieurs sous-jacents (worst of) permettent des conditions de produit plus attractives, mais avec un risque plus élevé

Prévisions

  • Hausse ou légère hausse du sous-jacent
  • Baisse de la volatilité
  • Le sous-jacent n’atteindra pas la barrière pendant la durée de vie du produit

Caractéristiques

  • Le paiement des coupons dépend des conditions
  • Possibilité de profit limitée
  • Habituellement équipé d’un déclencheur d’appel automatique: si le sous-jacent est coté au-dessus du seuil de déclenchement de l’autocall à la date d’observation, le montant nominal plus tout coupon est remboursé par anticipation
  • Toucher la barrière entraîne une livraison sous-jacente et/ou un règlement en espèces
  • En raison de la barrière, la probabilité d’un remboursement maximum est plus élevée, mais le coupon conditionnel est inférieur à celui d’un certificat express sans barrière (1255) avec des conditions de produit autrement identiques
  • Plusieurs sous-jacents (worst of) permettent des conditions de produit plus attractives, mais avec un risque plus élevé

Prévisions

  • Hausse du sous-jacent

Caractéristiques

  • Participation à l‘évolution du cours du sous-jacent
  • Reflète fidèlement l’évolution du sous-jacent (ajusté de la parité de conversion et des éventuelles commissions)
  • Le sous-jacent peut être géré dynamiquement

Prévisions

  • Hausse du sous-jacent
  • Hausse de la volatilité

Caractéristiques

  • Participation à l‘évolution du cours du sous-jacent
  • Participation surproportionnelle (surperformance) à l‘évolution positive du cours à partir du prix d’exercice
  • Reflète fidèlement l’évolution du sous-jacent sous le prix d’exercice

Prévisions

  • Stagnation ou hausse du sous-jacent
  • Le sous-jacent n’atteindra pas la barrière pendant la durée de vie du produit

Caractéristiques

  • Participation à l‘évolution du cours du sous-jacent
  • Le remboursement minimal correspond au strike (niveau de bonus) tant que la barrière n’est pas atteinte
  • En cas de franchissement de la barrière, le produit devient un Certificat Tracker
  • S‘il y a plusieurs sous-jacents (worst-of), il est possible d’obtenir un bonus supérieur ou une barrière inférieure, moyennant un risque plus élevé

Prévisions

  • Stagnation ou hausse du sous-jacent
  • Le sous-jacent n’atteindra pas la barrière pendant la durée de vie du produit

Caractéristiques

  • Participation à l‘évolution du cours du sous-jacent
  • Participation surproportionnelle (surperformance) à l‘évolution positive du cours à partir du prix d’exercice
  • Le remboursement minimum est identique à la valeur nominale tant que la barrière n’est pas franchie
  • En cas de franchissement de la barrière, le produit devient un Certifi cat Outperformance
  • S‘il y a plusieurs sous-jacents (worst-of), il est possible d’obtenir un bonus supérieur ou une barrière inférieure ou une participation au sous-jacent plus importante, moyennant un risque plus élevé

Prévisions

  • Hausse ou légère baisse du sous-jacent
  • Le sous-jacent n’atteindra pas la barrière pendant la durée de vie du produit

Caractéristiques

  • Participation à l‘évolution du cours du sous-jacent
  • Possibilité de gains à la hausse comme à la baisse du sous-jacent
  • Les baisses de cours du sous-jacent sont transformées en gains jusqu’au niveau de la barrière
  • Le remboursement minimum est identique à la valeur nominale tant que la barrière n’est pas franchie
  • En cas de franchissement de la barrière, le produit devient un Certificat Tracker
  • S‘il y a plusieurs sous-jacents (worst-of), il est possible d’obtenir une barrière inférieure, moyennant un risque plus élevé

Un credit linked note appartient à la classe d’actifs des dérivés de crédit ou des produits structurés et est donc également appelé obligation synthétique d’entreprise, ce qui rend le risque de crédit d’un débiteur sélectionné « investissable ». L’investisseur agit comme un assureur pour lequel il reçoit une prime périodique (paiement de coupon). En contrepartie, l’investisseur supporte le risque d’un événement de crédit qui, s’il se produit, peut compromettre les paiements de coupon ultérieurs et le remboursement de tout ou partie du principal. La solvabilité du débiteur de référence est donc déterminante. Contrairement à un investissement en actions, le remboursement n’est pas affecté par la volatilité du marché ou l’influence des mauvaises nouvelles – tant qu’aucun événement de crédit ne se produit.

Pour les produits d’investissement avec risque de crédit supplémentaire, on utilise des obligations de tiers (obligations d’entreprises ou d’État) avec des échéances similaires. Ce risque supplémentaire permet à l’émetteur d’offrir des conditions plus favorables. En même temps, l’investisseur a ainsi la possibilité de répartir le risque de défaillance entre différents débiteurs (diversification). Par rapport aux autres catégories de produits, il est particulièrement important d’observer non seulement la performance de l’instrument sous-jacent mais aussi la solvabilité du débiteur de référence. Un investissement dans de tels produits est recommandé si une défaillance prématurée du débiteur de référence est considérée comme extrêmement improbable.

Pour les produits d’investissement avec risque de crédit supplémentaire, on utilise des obligations de tiers (obligations d’entreprises ou d’État) avec des échéances similaires. Ce risque supplémentaire permet à l’émetteur d’offrir des conditions plus favorables. En même temps, l’investisseur a ainsi la possibilité de répartir le risque de défaillance entre différents débiteurs (diversification). Par rapport aux autres catégories de produits, il est particulièrement important d’observer non seulement la performance de l’instrument sous-jacent mais aussi la solvabilité du débiteur de référence. Un investissement dans de tels produits est recommandé si une défaillance prématurée du débiteur de référence est considérée comme extrêmement improbable.

Pour les produits d’investissement avec risque de crédit supplémentaire, on utilise des obligations de tiers (obligations d’entreprises ou d’État) avec des échéances similaires. Ce risque supplémentaire permet à l’émetteur d’offrir des conditions plus favorables. En même temps, l’investisseur a ainsi la possibilité de répartir le risque de défaillance entre différents débiteurs (diversification). Par rapport aux autres catégories de produits, il est particulièrement important d’observer non seulement la performance de l’instrument sous-jacent mais aussi la solvabilité du débiteur de référence. Un investissement dans de tels produits est recommandé si une défaillance prématurée du débiteur de référence est considérée comme extrêmement improbable.

Prévisions

  • Warrant (Call) : hausse du sous-jacent, volatilité en hausse
  • Warrant (Put) : baisse du sous-jacent, volatilité en hausse

Caractéristiques

  • Un faible investissement initial crée un effet de levier par rapport au sous-jacent
  • Risque accru de perte totale (limitée à l’investissement initial)
  • Adapté tant à la spéculation qu‘à la couverture des risques
  • Erosion journalière de la valeur actuelle (plus importante à l’approche de la date d’échéance)
  • Suivi régulier nécessaire

Prévisions

  • Spread Warrant (Bull) : hausse du sous-jacent
  • Spread Warrant (Bear) : baisse du sous-jacent

Caractéristiques

  • Un faible investissement initial crée un effet de levier par rapport au sous-jacent
  • Risque accru de perte totale (limitée à l’investissement initial)
  • Erosion journalière de la valeur actuelle (plus importante à l’approche de la date d’échéance)
  • Suivi régulier nécessaire
  • Possibilité de gain limitée (Cap)

Prévisions

  • Knock-Out (Call) : hausse du sous-jacent
  • Knock-Out (Put) : baisse du sous-jacent

Caractéristiques

  • Un faible investissement initial crée un effet de levier par rapport au sous-jacent
  • Risque accru de perte totale (limitée à l’investissement initial)
  • Adapté tant à la spéculation qu‘à la couverture des risques
  • Expirent sans valeur dès que la barrière est atteinte pendant la durée de vie du produit
  • Faible influence de la volatilité et faible perte de la valeur actuelle
  • Suivi régulier nécessaire

Prévisions

  • Mini-Future (Long) : hausse du sous-jacent
  • Mini-Future (Short) : baisse du sous-jacent

Caractéristiques

  • Un faible investissement initial crée un effet de levier par rapport au sous-jacent
  • Risque accru de perte totale (limitée à l’investissement initial)
  • Adapté tant à la spéculation qu‘à la couverture des risques
  • Lorsque le niveau Stop-Loss est atteint, l‘éventuelle valeur résiduelle est remboursée
  • Aucune incidence de la volatilité
  • Suivi régulier nécessaire

Prévisions

  • Long : Hausse du sous-jacent
  • Short : Baisse du sous-jacent

Caractéristiques

  • Un faible investissement initial crée un effet de levier par rapport au sous-jacent
  • Risque accru de perte totale (limitée à l’investissement initial)
  • Un éventuel mécanisme de Stop-Loss et/ou d’ajustement évite que la valeur du produit ne devienne négative
  • Les renversements fréquents du cours du sous-jacent ont un effet négatif sur la performance du produit
  • Un effet de levier permanent est garanti par un recadrage régulier
  • Suivi régulier nécessaire

L’indicateur de risque synthétique (Summary Risk Indicator, SRI)

L’indicateur de risque synthétique (Summary Risk Indicator, SRI) est un indicateur de risque standardisé qui tient compte aussi bien de la volatilité d’un instrument financier (risque de marché) que de la solvabilité de l’émetteur (risque de crédit).De cette combinaison de facteurs résulte un classement sur une échelle de 1 à 7, où 1 représente un risque minimal et 7 un risque maximal.
Les initiateurs de PRIIP utilisent le format suivant pour représenter l’indicateur de risque synthétique (IRS) dans la feuille d’information de base. Le chiffre pertinent est mis en évidence – comme ci-dessous – selon l’indicateur de risque synthétique propre au PRIIP.

1
2
3
4
5
6
7

Risque faible

Risque élevé

Cet indicateur de risque repose sur l’hypothèse d’une conservation du produit (pendant x années/jusqu’à une certaine date [en l’absence d’une date d’échéance précise]).
(Le cas échéant) En cas de désinvestissement avant l’échéance, le risque réel peut varier de manière significative, et dans certaines circonstances, il se peut que vous récupériez moins que le montant investi.
(En cas de produit illiquide) (Un désinvestissement avant l’échéance [n’est pas possible/n’est pas possible dans certaines circonstances].) Tout désinvestissement avant l’échéance engendrera (éventuellement/dans tous les cas) des frais supplémentaires considérables à votre charge. (En cas de produit comportant un risque de liquidité considérable)Il se peut que vous ne puissiez pas céder (résilier) votre produit, ou que vous deviez le céder (résilier) à un prix réduisant considérablement le montant récupéré.

Swiss Derivative Map©

Qu’est-ce que la Swiss Derivative Map©?

La Swiss Derivative Map© présente les catégories de produits définies par l’association. Cette carte gratuite est disponible sous la forme d’un dépliant ou d’une affiche. Elle a été produite en collaboration avec Payoff.ch (Derivative Partners) et SIX Swiss Exchange SA. La commande sans frais est possible grâce au soutien de nos partenaires, lesquels ont le droit d’accès au donnés d’adresse et de les utiliser à des fins informatives.

Commander

Veuillez m’envoyer gratuitement la Swiss Derivative Map© par courrier à l’adresse suivante:

Swiss Derivative Map, dépliant (A3): *

Nombre d’exemplaires en allemand (max. 50)

Nombre d’exemplaires en anglais (max. 50)

Nombre d’exemplaires en français (max. 50)

Nombre d’exemplaires en italien (max. 50)

Swiss Derivative Map, affiche (A0): *

Nombre d’exemplaires en allemand (max. 5)

Nombre d’exemplaires en anglais (max. 5)

Nombre d’exemplaires en français (max. 5)

Nombre d’exemplaires en italien (max. 5)

Merci beaucoup pour votre commande. Nous vous enverrons volontiers les documents commandés par courrier dans les prochains jours.

Recherche de produits

Directives

  • Ajustements importants du modèle de catégorisation de l'ASPS à partir de janvier 2021

    Télécharger PDF
  • FINSA Q&A

    Télécharger PDF
  • Recommandations concernant les certificats activement gérés ou «actively managed certificates» (AMC)

    Télécharger PDF
  • Directive pour le calcul et la publication des coûts des produits structurés

    Télécharger PDF
  • Précisions sur la «Directive pour le calcul et la publication des coûts des produits structurés» de SSPA

    Télécharger PDF

Produits sous souscription

Vous trouverez ci-après un aperçu des structurés choisis des principaux émetteurs. Avant toute décision de placement, vous devriez vous informer sur les conditions, le prix d’émission, les modalités de remboursement, les risques ainsi que les émoluments éventuels.

Télécharger PDF

Solvabilité de l'émetteur

10.09.2020
Solvabilité des membres de SSPA
Télécharger PDF

D’un point de vue juridique, les structurés sont des obligations (créances), de sorte que le risque de défaillance de ces papiers-valeurs ou de ces droits dépend, comme pour les emprunts obligataires, de la solvabilité de l’émetteur ou du garant. Dès lors, la solvabilité de l’émetteur ou du garant devrait jouer un rôle important dans le choix d’un structuré.

La SSPA publie régulièrement les notations financières des membres de son association. La liste est classée par ordre alphabétique selon les unités organisationnelles (véhicules d’émission) des émetteurs qui émettent les produits structurés. En outre, les écarts de crédit et les ratios de fonds propres de base (notations de niveau 1) permettent d’obtenir des indications supplémentaires sur la solvabilité des émetteurs et sont décrits sous forme résumée ci-dessous.  Les informations pertinentes sont disponibles auprès des maisons d’émission respectives.

Les notations financières se rapportent à l’émetteur des structurés ou au garant, lorsque les créances contre l’émetteur bénéficient d’une garantie ou d’un autre type de sûreté (lettre de cautionnement, keep-well agreement, etc.). S’ils se rapportent au garant, le tableau contient aussi des informations sur le genre de sûreté. Grâce à ces informations et au termsheet d’un structuré, l’investisseur saura rapidement et aisément qui répond de l’engagement et jusqu’à quel montant.

Différentiels de taux

Les différentiels de taux aident l’investisseur à évaluer la solvabilité de l’émetteur ou du garant. Les informations ci-dessous se rapportent à des obligations d’entreprise à un an et à cinq ans d’échéance. Les points indiqués constituent l’hypothétique prime d’assurance dont l’investisseur devrait s’acquitter en tant que preneur d’assurance s’il voulait se couvrir contre une défaillance d’un structuré émis par l’émetteur en question. Les différentiels de taux constituent des indices encore plus actuels et précis sur la solvabilité d’un émetteur. Plus le différentiel et faible, meilleure sera la solvabilité et vice-versa.

Notation financière

Les notations financières se rapportent au garant. Il s’agit pour l’essentiel de la société-mère du groupe (les cas particuliers sont décrits). Nous présentons à part une description des notations financières de Moody’s, de S&P et de Fitch. Chaque agence n’attribue pas une notation à tous les émetteurs.

Ratio de fonds propres de base (notations Tier 1)

Le ratio de fonds propres de base «Tier 1» (selon Bâle II) est le résultat de la division des fonds propres par les actifs pondérés du risque. Les fonds propres comprennent le capital social, les réserves apparentes et le report à nouveau. Les prescriptions de Bâle II relatives aux fonds propres exigent un ratio Tier 1 d’au moins 4%.

Avis important

Nous vous signalons que la solvabilité de l’émetteur, le différentiel de taux et le ratio de fonds propres de base ne sont que trois parmi les critères qui guident un éventuel investissement dans des structurés et qu’ils ne sauraient être utilisés comme seule base de décision. Les informations qui suivent ne constituent pas des conseils en matière de placement et ne sauraient être comprises comme une offre ou une recommandation d’acheter ou de vendre un titre d’un émetteur quelconque. Ces informations ne remplacent pas non plus un entretien avec un conseiller en placement. Il est par ailleurs important de ne pas investir dans un seul produit, mais de diversifier considérablement les placements. Cette stratégie permet en effet d’éviter de donner, dans un portefeuille, une importance excessive à un seul produit de placement, de sorte à empêcher que les pertes subies sur ce produit aient un impact trop élevé sur la valeur totale du portefeuille.

Les émetteurs et l’Association Suisse Produits Structurés déclinent toute responsabilité quant à l’exhaustivité et à la pertinence des données et ne se sont pas livrés à un examen particulier de celles-ci.

Check-list des placements

Avant tout investissement en structurés, l’investisseur devrait répondre aux questions suivantes:

  • Quelles sont vos attentes à l’égard du marché, de façon générale et concernant les différents sous-jacents?
  • Connaissez-vous le sous-jacent? En avez-vous suivi l’évolution récente?
  • Savez-vous comment le sous-jacent doit évoluer pour que le structuré dégage un bénéfice?
  • Etes-vous familiarisé avec les scénarios du marché susceptibles de générer une perte?
  • Connaissez-vous l’émetteur du structuré et êtes-vous informé du risque de l’émetteur?
  • Le structuré est-il conforme à votre inclination au risque?
  • Avez-vous pris connaissance de toutes les sources d’information sur le produit?

Ce site internet utilise également des cookies. En continuant à utiliser le site Internet, vous acceptez l’utilisation de cookies. Vous en saurez plus ici sur la protection des données.

OK