Catégorie

Retour aux médias

Communiqués de presse

03.08.2016
Icon speaker

Les résultats du T2 relatifs à la création de valeur des émetteurs de produits structurés en Suisse montrent un chiffre d’affaires légèrement inférieur à celui de l’année précédente

L’Association Suisse Produits Structurés (ASPS) améliore la transparence des produits structurés avec la publication, depuis le début 2016, des statistiques relatives à la création de valeur des émetteurs de produits structurés en Suisse – ces produits se négocient dans le monde entier. Au deuxième trimestre 2016, le chiffre d’affaires des produits structurés créés en Suisse ou pour la Suisse s’est monté à plus de 58,9 milliards de CHF. Le chiffre d’affaires est ainsi 1,3% en-deçà de celui de l’année précédente. La part des produits non cotés est d’environ 74%. La base est principalement constituée d’actions et de devises.

Zurich, le 3 août 2016. Les statistiques relatives à la création de valeur des produits structurés établies par le Boston Consulting Group tiennent compte des produits cotés ainsi que des produits non cotés en bourse et permettent ainsi d’avoir une vue d’ensemble de la valeur créée en Suisse par les émetteurs. Les membres de l’ASPS que sont Barclays, Banque Cantonale Vaudoise, Credit Suisse, Commerzbank, Goldman Sachs, Julius Baer, Leonteq, Notenstein La Roche, UBS, Vontobel, Zürcher Kantonalbank ont participé à la collecte de données pour le deuxième trimestre 2016. Ils représentent la majeure partie du marché suisse.

Enseignements importants (T2 2016):

  • Avec environ 58,9 milliards de CHF, le chiffre d’affaires trimestriel global se situe legerment plus bas que le résultat du T2 2015 (taux de croissance de -1,3%).
  • Le glissement observé au T1 des parts de chiffres d’affaires des catégories de produits par rapport à l’année précédente subsiste: avec 64%, les produits permettant d’optimiser les rendements se taillent de nouveau la part du lion; ils sont suivis des produits à effet de levier (16%). Les produits de participation constituaient encore, avec une baisse relative de 35% par rapport à l’année précédente, la troisième plus grande part avec 14%, suivis des produits de protection du capital qui, par rapport au T2 2015, ont connu une croissance relative de 26% (correspond à une baisse de 7,7% par rapport au T1 2016).
  • Les actions et les devises continuent de constituer les valeurs de base les plus fréquentes. Les produits de change ont représenté à nouveau la plus grande catégorie de placement avec une augmentation de 41% à 46% par rapport à l’année précédente, suivis de près par les actions avec 43% (année précédente 51%). La part relative des Fixed Income, en passant à 5,8%, a augmenté de plus de 45% en comparaison de l’année précédente.
  • Les produits non cotés continuent de dominer le marché suisse, avec 74%, ce qui signifie que leur proportion a augmenté de 5% par rapport au T2 2015.
  • Environ deux tiers du chiffre d’affaires sont réalisés sur le marché primaire (67%), alors que le montant des transactions se déroulent presque exclusivement sur le marché secondaire (96%).
  • Avec 83% du volume des transactions, le CHF, l’EUR et l’USD ont constitué les principales monnaies des produits structurés suisses: par rapport à l’année précédente, l’USD reste la devise principale malgré un léger recul (plus de 37%), la part de l’EUR a par contre augmenté, passant à 33%, tandis que le CHF reste constant à 17%.

Vous trouverez les statistiques complètes sous: https://www.svsp-verband.ch/media/

Télécharger PDF

Informations importantes

Veuillez noter que toutes les informations publiées sur ce site web sont exclusivement destinées à des fins éducatives et ne sont pas des offres réelles. Si vous souhaitez obtenir un cours réel ou acheter un structuré, nous vous invitons à contacter votre conseiller financier ou l’une des banques membres de la SSPA pour plus de renseignements. Nous vous prions également de lire le disclaimer dans son intégralité.

Ce site web utilise des cookies. En continuant de naviguer sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. Toutes les informations pertinentes sur la protection des données sont disponibles ici.

OK